Les plantes dépolluantes

Les recherches de la NASA ont mis en évidence le rôle essentiel des plantes d’intérieur dans l’assainissement de l’air de nos maisons. Alors que l’on réalise que la pollution de nos appartements est plus grave pour notre santé que celle de nos villes, la solution vient encore une fois des plantes...

Plantes dépolluante - Emmanuelle EtienneContrairement aux idées reçues, la pollution de l’air est plus importante à l’intérieur qu’à l’extérieur. Dans la cuisine, la chambre à coucher ou la salle de bain, l’air que l’on respire est plus dangereux pour notre santé que dans une rue embouteillée... De nombreuses substances invisibles sont responsables de cette pollution méconnue : détergents, produits d’entretien, cires, colles, parfums et fumées de cigarette auxquels s’ajoutent les composants volatils émis par les matériaux de nos meubles en bois aggloméré et de nos accessoires de bureau (encre, plastiques...).

Afin de purifier l’air que nous respirons et agir pour notre santé, il est essentiel de commencer dès aujourd’hui à modifier nos habitudes. L’aération quotidienne de chaque pièce et l’utilisation de produits d’entretien naturels sont des étapes essentielles à la dépollution de notre air ambiant. Mais dans cette quête d’air pur, les plantes d’intérieur s’avèrent être des alliées incontournables, qui absorbent les composants chimiques et améliorent le taux d’humidité. De nombreuses études scientifiques, fondées sur les recherches de la NASA, prouvent que de nombreuses plantes ont des pouvoirs dépolluants et assainissants.

Plantes dépolluante - Emmanuelle EtienneComment les plantes d’intérieur peuvent-elles dépolluer l’air ?

Par le mécanisme de la photosynthèse, la plante absorbe le gaz carbonique et rejette de l’oxygène. Cette première étape joue un grand rôle dans la présence bienfaisante des plantes, même dans les chambres.
Les feuilles, les racines et les micro-organismes présents dans la terre absorbent les solvants et les substances polluantes. En retour, la plante émet de la vapeur d’eau et améliore la qualité de l’air.

Si le constat de l’état de l’air que l’on respire est inquiétant, au même titre que celui de l’état de notre alimentation, la nature nous offre des solutions simples pour nous aider à limiter notre pollution intérieure. Décoratives et apaisantes, les plantes d’intérieur sont aussi bienfaisantes. Autant de raison pour ne pas s’en priver, au bureau comme à la maison.

Les variétés à privilégier : Plantes dépolluante - Emmanuelle Etienne
- Dracaena marginita
- Spathiphyllum (fleur de lune)
- Ficus benjamina
- Pothos
- Anthurium
- Nephrolepis exaltata
- Aglaonema
- Aréca
- Fougère de Boston


Les plantes dépolluantes NOUVELLE PLANCHE DEYROLLE
- Les plantes dépolluantes, 10€ Cette nouvelle planche Deyrolle aborde le thème des plantes dépolluantes : Dracaena marginita, Spathiphyllum, Ficus benjamina, Pothos, Anthurium, Nephrolepis exaltata...
Dessins Emmanuelle Etienne, Textes Dominique Guéroult.

60 x 50cm

Les plantes dépolluantes A LIRE
- Livre "Les plantes dépolluantes"

Ce livre propose une sélection de 38 plantes reconnues pour leurs aptitudes à épurer l’air. Pour chaque pièce de la maison, vous trouverez un choix de végétaux adapté pour lutter contre les polluants susceptibles d’y être présents.


www.deyrollepourlavenir.com

Dessins Emmanuelle Etienne pour Deyrolle pour l’Avenir

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LE MAGAZINE  Suivre la vie du site PASSION BOTANIQUE   ?

site realise par serafi avec spip 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License